Cité Blanche Gutenberg

Cité Blanche Gutenberg

Des ronds dans l'eau

Tu commenças ta vie
tout au bord d'un ruisseau.
Tu vécus de ces bruits
qui courent dans les roseaux,
qui montent des chemins
que filtrent les taillis,
les ailes des moulins,
les cloches de midi.

Soulignant d'un sourire
la chanson d'un oiseau,
tu prenais du plaisir
à faire des ronds dans l'eau.

Aujourd'hui tu ballottes
dans des eaux moins tranquilles.
Tu t'acharnes et tu flottes,
mais l'amour où est-il?
L'ambition a des lois,
l'ambition est un culte.
Tu voudrais que ta voix
domine nos tumultes.

Tu voudrais que l'on t'aime
un peu comme un héros,
mais qui saurait quand même
faire des ronds dans l'eau.

S'il y a tous ces témoins
que tu veux dans ton dos,
dis toi qu'ils pourraient bien
devant tes ronds dans l'eau,
te prendre pour l'idiot.

L'idiot de ton village
qui lui est resté là
pour faire des ronds dans l'eau.
Pour faire des ronds dans l'eau...

 

Chanson de Françoise Hardy. C'est mieux avec la musique.


 

Quand j'ai dit que j'avais encore des munitions, j'aurais dû préciser que dans mes cartouches il n'y avait que des confettis. Une mémoire éparpillée. J'ai donné tout ce que j'avais. Je ne le regrette pas. Je suis désolé de ne pas avoir plus à dire sur Nanterre, mais quand on fait du troc on échange des denrées très différentes. Je continuerai à faire des ronds dans l'eau. Plouf!

 

José Gomez



16/03/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 331 autres membres